Hemispherx Annonce des Données Montrant l’Inhibition du virus Ebola par Ampligen Élargie par l’Université Howard de Recherche

    Ampligen

    Le du Syndrome de Fatigue Chronique

    Hemispherx Annonce des Données Montrant l’Inhibition du virus Ebola par Ampligen Élargie par l’Université de Recherche

    Philadelphia, PA le mardi, décembre 09, 2014: Hemispherx Biopharma, Inc. (NYSE MKT: HE) (la “Société” ou “Hemispherx”), a annoncé aujourd’hui qu’elle a reçu un nouveau rapport de recherche (en date du 5 décembre 2014) par des chercheurs de l’Université Howard de Washington DC. Le rapport décrit une étude dans laquelle Ampligen (Poly I : Poly C12U) a fortement inhibé le virus Ebola minigénome dans le rein embryonnaire humain système cellulaire. Le virus Ebola minigénome système de réplication a été récemment décrit par les chercheurs dans le Journal of Biological Chemistry (2014) (Rôle de la Protéine Phosphatase 1 dans la Déphosphorylation de Virus Ebola VP30 de la Protéine et Son Ciblage pour l’Inhibition de la Transcription Virale; Ilinykh et coll. 289(33):22723-22738). Dans le minigénome système de réplication, certaines informations génétiques pour des protéines virales a été supprimé à partir du tableau génomiques pour permettre plus sûres et plus efficaces les manipulations de laboratoire.

    Plus important encore, l’actuelle Université Howard résultats pris en conjonction avec les données précédentes sur la lutte anti-Ebola actions de Ampligen® signalés par d’autres US et collaborateurs Européens, indiquent que l’antiviral actions moléculaires de Ampligen® peut être déclenchée niveaux atteints par la commune de l’homme de schémas de traitement de l’Ampligen qui ont historiquement été utilisés dans les études cliniques dans une variété d’autres maladies humaines. Ces schémas de Ampligen®, une thérapeutique expérimentale, ont été déployés à ce jour, plus de 100 000 fois en plus de 1 000 patients. Le rapport d’aujourd’hui s’étend le histologique de gamme de types de cellules humaines dans lequel Ampligen® a démontré la force de leur bioactivité contre le virus Ebola à de faibles concentrations de médicaments. Le virus Ebola est connu pour se multiplier dans beaucoup de différentes parties du corps en détruisant plusieurs types de cellules, conduisant à des taux élevés de morbidité et de mortalité.

    Articles récents dans le New England Journal of Medicine (27 novembre 2014) soulignent que dans les sous-ensembles de gravement malades EVD patients, le traitement parentéral, plutôt que de l’oral à base de traitements, sera nécessaire. Ampligen®, une thérapeutique expérimentale, peut-être en mesure de satisfaire à cette exigence.

    Précédemment, le Ministère de la Vie et Sciences de l’Environnement, Université de Cagliari, Italie rapporté que Ampligen® peut réussir à se lier à la meurtrière EVD protéine virale désigné VP35. VP35 protéine normalement inactive immunitaire d’un patient/antiviral système en se liant à l’virale arn double brin ainsi la séquestration d’une antiviral/activateur immunitaire du corps, ce qui conduit à des taux élevés de morbidité et de mortalité. Les résultats expérimentaux obtenus par l’Université de Cagliari est compatible avec les dernières prévisions publiées dans la Nature un groupe Émergent des Microbes et des Infections (3, e77; doi:10.1038/emi.2014.77; publié en ligne le 29 octobre 2014) par les filiales de Hemispherx.

    Une récente du gouvernement AMÉRICAIN, rapport de recherche a observé que la concentration d’inhibition (CE50) de Ampligen® pour le virus Ebola est très faible par rapport à l’Ampligen® sérum niveaux réalisables chez l’homme (Voir le 3 novembre 2014 communiqué de presse intitulé Hemispherx Biopharma et de l’Armée des États-unis de la Recherche Médicale Institut des Maladies Infectieuses (USAMRIID) de Collaborer sur Alferon® et Ampligen® Contre le Virus Ebola… Ebola Études de Alferon® et Ampligen® à l’USAMRIID Montrent une de Protection de ces Deux Composés à des Concentrations Faibles http://www.hemispherx.net/content/investor/default.asp?goto=805 ). Ensemble, les trois rapports récents de la Howard University, Université de Cagliari, et l’USAMRIID scientifiques de l’ensemble de la scène pour accélérer le développement clinique de Ampligen® pour la prévention et le traitement de la DVE.

    L’ensemble de nos objectifs d’inclure des plans pour continuer la recherche de l’approbation pour la commercialisation de Ampligen® aux États-unis et à l’étranger ainsi que d’élargir commerciales existantes indications thérapeutiques de Alferon® N Injection® actuellement approuvé aux États-unis et de l’Argentine. En outre, nous avons formé des collaborations avec plusieurs laboratoires de recherche du monde entier pour examiner Ampligen®, une thérapeutique expérimentale, et Alferon® N, une approuvé par la FDA produit commercial comme potentiel des moyens de prévention et les traitements de Maladie à Virus Ebola.

    Sur Alferon® N

    Alferon® N est la seule source naturelle, multi-espèces de l’interféron alpha actuellement approuvé pour la vente aux états-UNIS Alferon® N est approuvé aux états-UNIS seulement pour le traitement de réfractaires ou récurrents externes verrues génitales causées par le virus du papillome humain chez les patients de 18 ans ou plus. Des résultats positifs contre Ebola in vitro ont été signalés à la Société par l’Armée des États-unis de la Recherche Médicale Institut des Maladies Infectieuses (USAMRIID). Les données des essais cliniques seront nécessaires pour établir humaines de l’efficacité de Alferon® N pour le virus Ebola.

    Sur Ampligen®

    Ampligen®, une thérapeutique expérimentale, est une nouvelle classe de spécifiquement configuré acide ribonucléique (ARN) des composés ciblés en tant que traitement potentiel de maladies immunologiques défauts et/ou virale lien de causalité. Le virus Ebola inhibe spécifiquement l’arndb dans les cellules par l’intermédiaire d’une procédure de . Ces ARN serait sinon de provoquer une solide réponse antivirale à être monté: Ampligen peut être en mesure de pallier cette carence dans la réponse de l’hôte. Des résultats positifs contre Ebola in vitro ont été signalés à la Société par l’Armée des États-unis de la Recherche Médicale Institut des Maladies Infectieuses (USAMRIID) et d’autres recherches/établissements d’enseignement. Les données des essais cliniques seront nécessaires pour établir humaines de l’efficacité de l’Ampligen® pour le virus Ebola.

    Sur Hemispherx Biopharma

    Hemispherx Biopharma, Inc. est une société pharmaceutique spécialisée dans la fabrication et le développement clinique de nouveaux médicaments pour les entités de traitement de sérieux troubles débilitants surtout la vie en danger des virus. Hemispherx produits phares comprennent Alferon® N Injection® et la thérapeutique expérimentale Ampligen® et Alferon® LDO. Ampligen® est un dispositif expérimental de l’ARN acide nucléique étant développé pour important à l’échelle mondiale de maladies chroniques et les troubles du système immunitaire, y compris le Syndrome de Fatigue Chronique. Hemispherx de la technologie de plate-forme comprend des composants pour le traitement potentiel des différents sévèrement débilitante et mortelle des maladies, notamment des cancers. Parce que les deux Ampligen® et Alferon® LDO sont de nature expérimentale, ils ne sont pas désignés sûr et efficace par une autorité de réglementation pour un usage général et sont légalement disponibles uniquement par le biais d’essais cliniques. Hemispherx a des brevets comprenant sa base de la propriété intellectuelle de l’immobilier et un produit commercialisé (Alferon® N Injection®), approuvé pour la vente aux états-UNIS et de l’Argentine. L’approbation de la FDA de Alferon® N Injection® est limitée au traitement de l’réfractaire ou récidivante externes verrues génitales chez les patients de 18 ans ou plus. La Société Alferon N Injection® approbation en Argentine comprend l’utilisation de Alferon N Injection® (sous le nom de marque “Naturaferon”) pour utilisation dans les patients qui ne parviennent pas, ou devenir intolérant à l’interféron recombinant, y compris les patients atteints de l’hépatite C chronique active de l’infection. La plupart des nouveaux schémas pour la création apparente des “cures” dans l’hépatite C chronique active de la maladie nécessitent l’interféron comme une composante essentielle de la réussite d’un traitement de la peau. La Société détient entièrement et exclusivement fonctionne certifiées GMP et des installations de fabrication aux États-unis pour les produits commerciaux. Pour plus d’informations, veuillez visiter www.hemispherx.net.

    Avis De Divulgation

    Les informations contenues dans le présent communiqué de presse contient certains “énoncés prospectifs”, y compris, sans limitation, les déclarations à propos des étapes supplémentaires qui la FDA peut exiger et Hemispherx peut prendre en continuant de chercher des commerciaux à l’approbation de l’Ampligen® NDA pour le traitement du Syndrome de Fatigue Chronique aux États-unis. La production de nouveaux Alferon® API de l’inventaire n’entrera en vigueur que jusqu’à la validation des phases sont complètes. L’établissement est approuvé par la FDA en vertu de l’ de de Licence (“BLA”) pour Alferon®, ce statut devra être réaffirmé lors de l’achèvement de l’installation des améliorations la vente commerciale des nouveaux produits de l’inventaire des produits. Si et quand nous obtenons une réaffirmation de la FDA BLA statut et ont commencé la production de nouveaux Alferon API®, nous aurons besoin de l’approbation de la FDA pour la qualité et la stabilité du produit final afin de permettre les ventes commerciales de reprendre. Les résultats définitifs de ces et d’autres activités en cours pourraient être sensiblement différents de Hemispherx attentes, et pourrait affecter négativement les chances, pour l’approbation des Ampligen® LDN, les États-unis et dans d’autres pays. Tout manquement à satisfaire les exigences réglementaires de la FDA ou les exigences des autres pays pourrait retarder de façon significative, ni n’exclut d’emblée, l’approbation de l’Ampligen® LDN, les États-unis et dans d’autres pays.

    Les informations contenues dans ce communiqué de presse, autre que de l’information historique, doit être considéré comme prospectifs et sont assujettis à divers facteurs de risque et incertitudes. Par exemple, les stratégies et les de Hemispherx comporter des risques de la concurrence, de l’évolution des conditions du marché, les changements dans les lois et règlements touchant ces industries et de nombreux autres facteurs discutés dans le présent communiqué de presse et dans la Société déposés auprès de la Securities and Exchange Commission. Les résultats de ces efforts pourraient être sensiblement différents de Hemispherx attentes.

    Les Énoncés Prospectifs

    Dans la mesure où les déclarations contenues dans ce communiqué de presse ne sont pas strictement historiques, toutes ces déclarations sont prospectives, et sont faites conformément aux dispositions « safe harbor » de la Private Securities Litigation reform Act de 1995. Des mots tels que “prévoit”, “planifie »,” et autres expressions similaires sont destinés à identifier des énoncés prospectifs. L’inclusion des énoncés prospectifs ne doivent pas être considérées comme une représentation par Hemispherx que l’un de ses plans seront réalisés. Ces énoncés prospectifs ne sont ni des promesses ni des garanties de rendement futur et sont assujettis à divers risques et incertitudes, dont bon nombre sont indépendants Hemispherx de contrôle, qui pourraient entraîner des résultats réels à différer sensiblement de ceux envisagés dans ces déclarations prospectives. Des exemples de tels risques et incertitudes comprennent ceux qui sont énoncés dans l’Avis de Divulgation, ci-dessus, ainsi que les risques décrits dans Hemispherx a déposé auprès de la Securities and Exchange Commission, y compris les rapports les plus récents sur les Formulaires 10-K, 10-Q et 8-K. Vous êtes priés de ne pas accorder une confiance indue à ces énoncés prospectifs, qui ne sont valables qu’à la date des présentes, et Hemispherx s’engage nullement à mettre à jour ou de réviser les informations contenues dans ce communiqué de presse, que ce soit en raison de nouveaux renseignements, d’événements futurs ou toute autre circonstance de réviser ou de mettre à jour cette version pour refléter des événements ou circonstances après la date des présentes. Aucune preuve n’est suggéré que Alferon® N, Alferon® LDO et/ou Ampligen sera jamais commercialement approuvé pour le nouveau traitement potentiel des indications mentionnées dans le présent communiqué.

    Articles Connexes

    • Hemispherx Biopharma Postes de l’USAMRIID Ebola Étude Finales Ampligen Produit 100% Taux de Survie chez les Rongeurs avec 100% de Mortalité dans le groupe Placebo – février 9, 2015
    • Hemispherx Biopharma Reçoit une Lettre de Réponse De la FDA sur Ampligen Demande de Nouveau Médicament pour le Syndrome de Fatigue Chronique – février 5, 2013
    • Avis de la FDA Comité Fait des Recommandations sur Ampligen pour le Syndrome de Fatigue Chronique – décembre 27, 2012
    • Hemispherx Biopharma, l’Annonce de la FDA Confirme Réunion du Comité Consultatif sur décembre 20, 2012 – 23 octobre 2012
    • Hemispherx Biopharma, l’Annonce de la FDA Comité Consultatif examinera Ampligen pour le Syndrome de Fatigue Chronique – le 24 septembre 2012
    • La FDA Accepte Réponse Complète Soumission Concernant l’Ampligen Demande de Nouveau Médicament pour le Syndrome de Fatigue Chronique – août 14, 2012
    • Hemispherx Biopharma Fichiers de Réponse Complète Avec la FDA en ce qui Concerne Son Ampligen Demande de Nouveau Médicament pour le Syndrome de Fatigue Chronique – août 1, 2012
    • Hemispherx Biopharma Parvient à un Accord Avec la FDA sur les Étapes Spécifiques
      pour Parvenir à NDA sur la proposition de la SFC Traitement Ampligen – le 7 Mars 2008
    • Hemispherx Biopharma Adresses de la FDA des Questions Sur Ampligen NDA – 9 janvier 2008
    • Hemispherx Biopharma Fichiers de Demande de Nouveau Médicament pour Ampligen comme
      Le traitement du Syndrome de Fatigue Chronique – 11 octobre 2007

    Ampligen (rintatolimod) Approbation de la FDA de l’Histoire

    Spread the love

    Vous aimerez aussi...